Texas Hold’Em ou Omaha Pot-Limit, quelle est la meilleure variante du poker ?

Accueil » Texas Hold’Em ou Omaha Pot-Limit, quelle est la meilleure variante du poker ?

Texas Hold’Em ou Omaha Pot-Limit, quelle est la meilleure variante du poker ?

Quand on parle de casino, on pense très souvent en premier lieu aux machines à sous ou encore aux jeux de table comme le blackjack ou la roulette. Mais il y a un jeu d’argent qui n’est pas en reste tant il est populaire, le poker ! En effet, le poker est sans nul doute un des jeux d’argent les plus joués au monde. La principale raison de cette immense popularité est qu’à l’inverse de la grande majorité des jeux d’argent qui se basent sur le hasard, le poker est un mélange entre hasard et stratégie ! Ainsi, même avec une main de départ très faible, vous pouvez tout de même remporter la partie si vous êtes suffisamment stratège !

Tout au long de son existence, le poker a connu de nombreuses variantes, plus ou moins populaires. Mais parmi elles, les deux qui se dégagent en tant que variantes préférées des joueurs est le Texas Hold’em et le Omaha Pot-Limit. Ces deux variantes plaisent notamment par leurs radicales différences entre l’une et l’autre. Mais du Texas ou de l’Omaha, quelle est la meilleure variante du poker ?

C’est la question à laquelle Blogcasino.fr va tenter de répondre dans cet article. Pour cela, nous aborderons plusieurs points importants concernant le Texas Hold’Em et l’Omaha Pot-Limit. Dans un premier temps, nous expliquerons précisément les règles des deux variantes, puis nous mettrons en lumière leurs principales différences. Enfin, nous essaierons de vous orienter vers la variante qui vous correspond le plus, avant de donner notre verdict sur laquelle de ces variantes est la meilleure. Bien évidemment, nous terminerons avec quelques recommandations de casinos en ligne sur lesquels vous pourrez jouer au Hold’Em, à l’Omaha, voire pourquoi pas aux deux !

Texas Hold’Em ou Omaha Pot-Limit, quelle est la meilleure variante ?

Les règles des deux variantes

Le Texas Hold’Em

Au poker Texas Hold’em, chaque joueur reçoit en début de partie deux cartes, appelées cartes fermées. Un joueur est désigné Dealer et les deux joueurs situés à sa gauche sont soumis à des blinds, qui sont des mises forcées. Cinq cartes communes sont distribuées face visible et vont former le tableau. Le but pour les joueurs va être d’associer les cartes du tableau à leurs cartes fermées pour ainsi former la meilleure main de poker à cinq cartes. Au Hold’em, un joueur peut combiner jusqu’à sept cartes pour obtenir la meilleure main de cinq cartes possible, en associant une de ses cartes fermées.

Une partie se compose d’un pré-flop, d’un flop, d’un turn et d’une river. Lors du pré-flop, les joueurs choisissent s’ils souhaitent “entrer” dans la partie en payant le montant de la big blind. Exception faite pour le joueur ayant la small blind, qui doit simplement compléter sa mise.

Une fois que cela est fait arrive le flop. Dès lors, le croupier va “brûler” une carte puis afficher trois cartes qui seront communes à tous les joueurs. Ces cartes vont servir aux joueurs à réaliser des combinaisons avec leurs cartes fermées.

Après le flop, un nouveau tour de mise commence et les joueurs peuvent check, c’est-à-dire voir sans miser, ou miser. Dans le cas où un joueur a misé, les autres n’auront plus le droit de check et devront soit suivre, soit relancer ou alors se retirer du tour en se couchant.

Suit après ce nouveau tour de mise le turn. Comme pour le flop, le croupier va brûler une carte et en afficher cette-fois une seule nouvelle carte commune sur le tableau. Un nouveau tour de mise va suivre puis enfin la river, qui voit le croupier afficher la dernière carte commune du tableau.

Après un ultime tour de mise, les joueurs restants doivent présenter leur combinaison de cartes. Le joueur ayant la meilleure combinaison remporte le pot. En cas d’égalité, celui-ci est partagé. Les deux blinds sont alors décalées vers la gauche et un nouveau tour commence.

Le Texas Hold’Em est une variante qui se joue à deux cartes

L’Omaha Pot-Limit

Au Omaha Pot-Limit, chaque joueur débute la partie avec cette fois-ci quatre cartes en main, ce qui marque la première grosse différence avec le Texas Hold’Em. Mais à l’instar de ce dernier, au Omaha, un joueur se voit attribuer le statut de Dealer. Autre similarité, les deux joueurs à gauche du Dealer, sont soumis à la small et big blinds. Là aussi, l’objectif des joueurs va être de former la meilleure main de poker à cinq cartes avec les cartes du tableau qui seront progressivement distribuées.

Un tour classique de Omaha Pot-Limit se déroule comme pour le Texas Hold’Em, avec un pré-flop, un flop, un turn et une river.

Enfin, comme son nom l’indique, le poker Omaha se joue la plupart du temps en Pot-Limit. Cela signifie que les mises des joueurs sont soumises à une limite, qui ici est celle du pot. Ainsi, il sera beaucoup plus difficile pour un joueur de faire tapis.

Contrairement au Texas Hold’Em, le Omaha Pot-Limit se joue avec quatre cartes en main

Les principales différences entre les deux variantes

Le déroulement d’une partie est sensiblement identique entre le Texas Hold’Em et l’Omaha Pot-Limit, certes, mais si ces deux variantes existent, c’est parce qu’elles possèdent également des différences notables ! Par exemple, au Omaha, les joueurs commencent avec quatre cartes en main, contre deux au Texas Hold’Em. Cela va influencer grandement leurs décisions, comme nous allons le voir par la suite.

Deux cartes obligatoires

Au Texas Hold’Em, on a vu qu’un joueur pouvait utiliser ses deux cartes fermées afin de former une combinaison de cinq cartes avec le tableau. Mais il peut également tout à fait décider de n’utiliser qu’une, voire aucune de ses cartes en main ! Ainsi, lors de l’abattage, sa combinaison peut se faire uniquement avec les cartes du tableau.

Les choses sont assez différentes du côté du Omaha Pot-Limit. En effet, on a vu que les joueurs commencent avec quatre cartes en main. Mais là où les joueurs de Hold’Em peuvent ne pas s’en servir s’ils le souhaitent, à l’Omaha, les joueurs ont l’obligation d’utiliser exactement deux de leurs cartes fermées et exactement trois cartes communes.

Les combinaisons possibles

Le fait de ne pas avoir le même nombre de cartes en main change considérablement la donne en ce qui concerne les combinaisons possibles.

En effet, à l’Omaha, même si le joueur possède quatre cartes en main, il ne peut en utiliser que deux pour composer la meilleure main possible. Ainsi, cela offre un large choix de combinaisons, rendant cette variante un peu plus agressive que le Texas Hold’em, vu que les possibilités d’avoir une main forte sont plus élevées.

Ainsi, au Texas Hold’Em, en commençant le pré-flop avec deux cartes en main, les joueurs ont 1 326 combinaisons possibles. Alors qu’à l’Omaha, qui commence avec 4 cartes, le nombre de combinaisons possibles monte à 270 725 ! Cette énorme différence force ainsi les joueurs à aborder la partie différemment.

Un choix des mains beaucoup plus rigoureux

On vient de le voir, commencer avec quatre cartes au Omaha augmente considérablement le nombre de combinaisons possibles, ce qui oblige les joueurs à choisir beaucoup plus rigoureusement ses mains au pré-flop qu’au Texas Hold’Em.

En effet, durant une partie de cette dernière variante, une paire d’As obtenue au pré-flop serait idéale et permettrait au joueur de pouvoir miser de manière très agressive dès le début. Cependant, lors d’une partie d’Omaha, une telle main est très loin d’être impressionnante. Au contraire, elle serait battue relativement rapidement, selon quelles seraient les deux autres cartes.

À l’Omaha Pot-Limit, il vaut mieux privilégier les cartes qui se suivent directement ou une ou deux valeurs près, afin d’espérer pouvoir réaliser une quinte ou une couleur, qui sont beaucoup plus fréquentes dans cette variante.

Tout cela ne représente qu’une partie des différences entre les deux variantes. On aurait pu également parler du bluff, qui est beaucoup plus compliqué à l’Omaha, vu que les grosses mains sont plus fréquentes, ou encore de la position sur la table, qui peut influer sur vos décisions. Beaucoup de joueurs passent du Texas Hold’Em à l’Omaha sans prendre en compte les grandes différences qui les séparent. On ne joue pas au Texas comme on joue à l’Omaha. Si vous êtes un habitué d’une des deux variantes et que vous souhaitez vous essayer à l’autre, veillez à bien en connaître les subtilités pour éviter les mauvaises surprises.

Plusieurs différences existent entre le Texas Hold’Em et l’Omaha Pot-Limit

Quel variante vous correspond le plus ?

Maintenant que nous avons décrypté quelques-unes des différences majeures entre le Texas Hold’Em et le Omaha Pot-Limit, vous devez vous demander laquelle de ces populaires variantes du poker vous correspond le plus ? Eh bien, cela ne dépend que d’une seule chose : votre style de jeu.

En effet, si vous êtes un néophyte du poker, qui essaie doucement de s’y mettre, alors nous ne pouvons que vous diriger sur le Texas Hold’Em. Cette variante est sans conteste la plus populaire et la plus jouée, et cela est notamment dû à sa facilité de compréhension. Le Texas peut également satisfaire les gros joueurs, plus expérimentés, qui pourront repartir avec de très belles sommes d’argent si leur bluff et leur stratégie sont au point.

Si vous êtes amateur de défis, alors vous pourrez vous essayer à l’Omaha Pot-Limit. Plus complexe, il peut se montrer être un réel challenge grâce à ses règles et à ses contraintes, comme le fait de devoir utiliser exclusivement deux cartes de votre main.

Quelle variante vous correspond le plus ?

Où jouer au Texas Hold’Em et à l’Omaha Pot-Limit ?

Vous avez tout compris aux subtilités du Texas Hold’Em et de l’Omaha Pot-Limit ? Vous vous estimez prêts à tenter votre chance ? Alors pour ne pas le faire sur l’un de nos casinos partenaires ?

Car oui, sur Blogcasino.fr, vous pouvez retrouver quelques-uns des meilleurs casinos en ligne qui existent sur le marché ! Si nous choisissons de les mettre en avant, c’est parce qu’ils sont parmi les meilleures plateformes de jeux en ligne, notamment lorsqu’il s’agit de la sécurité des joueurs. Voici donc trois casinos sur lesquels vous pourrez vous amuser sur l’une de ces deux variantes du poker, en plus de bénéficier d’offres très avantageuses :

  • Casino Extra : 100 % jusqu’à 50 euros + 100 free spins sur votre premier dépôt, 20 % jusqu’à 100 euros sur votre deuxième dépôt et 500 % jusqu’à 200 euros sur votre troisième dépôt
  • Cresus Casino : 100 % jusqu’à 500 euros + 20 free spins
  • Tortuga : 110 % jusqu’à 100 euros + 250 free spins

Si vous souhaitez jouer sur l’un des casinos, il vous suffira de cliquer sur celui qui vous intéresse. De plus, si vous avez besoin de plus d’informations sur les casinos, vous pouvez retrouver des reviews très complètes réalisées par nos équipes.

Nouveaux Casinos
4,5 rating
Récupérez 500€ de bonus + 20 free spins à l'inscription
4,0 rating
Récupérez 500€ de bonus + 100 free spins à l'inscription
4,3 rating
Récupérez 500€ de bonus + 200 free spins ou choisissez un autre bonus parmi les 7 proposés sur 7Signs.
4,3 rating
Récupérez jusqu'à 1000€ de bonus + 50 free spins à l'inscription
4,8 rating
Récupérez 500€ de bonus + 50 free spins à l'inscription